La beauté des aires protégées du territoire tanzanien séduit la majorité des voyageurs qui passent leurs vacances dans ce pays. De plus, ces endroits naturels constituent un refuge idéal pour diverses espèces d’animaux tels que les oiseaux, les mammifères ou encore les reptiles.

Le Serengeti, un des parcs de renom du pays

Tant d’adresses sont à découvrir pour ceux qui souhaitent effectuer un safari Tanzanie. Il y a, entre autres, le parc national du Serengeti qui est un patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce site de la région de Simiyu, dans le nord du pays, attire plusieurs milliers de naturalistes à n’importe quelle période de l’année, surtout pendant la saison sèche. Il faut savoir que sa superficie est tout simplement énorme, car elle dépasse les 14 000 km².

Lacs, plaines herbeuses, rivières, ce ne sont là que des aperçus des magnifiques paysages du Serengeti. Une virée au cœur de ses superbes décors naturels restera graver dans votre mémoire. La plupart du temps, les safaristes explorent le parc à bord d’un 4×4. Par ailleurs, en ce qui concerne la faune, vous allez croiser toutes sortes d’animaux, dont les Big five. Cette expression est utilisée pour désigner les 5 mammifères les plus célèbres de la savane. Il s’agit du lion, du rhinocéros, du léopard, du buffle et de l’éléphant.

Le parc national de Katavi et ses occupants

Si vous avez aimé votre safari Tanzanie dans le site du Serengeti, vous allez sûrement adorer une expédition dans l’aire protégée de Katavi. Cette dernière est située au sud-ouest du territoire. Elle est moins grande que l’adresse que l’on vient de découvrir, car elle ne couvre qu’environ 5 000 km². Il convient de noter que rejoindre Katavi n’est pas facile à atteindre cause de l’état des routes. Cela ne constitue pas pour autant une raison de se décourager puisque d’autres voyageurs s’y sont déjà aventurés malgré les conditions d’accès difficiles. Par ailleurs, quand vous arriverez dans la réserve proprement dite, vous n’attendrez pas longtemps pour observer des espèces telles que les hyènes, les éléphants, les zèbres, les impalas, les buffles… En outre, lorsque le soleil frappe fort, les animaux vont généralement chercher un point d’eau pour s’abreuver.

Le parc national de Ruaha, un site à visiter avant de quitter le pays

Que diriez-vous de terminer un safari Tanzanie à Ruaha ? Cette réserve est située au centre du territoire. Vous pouvez la rejoindre depuis la localité d’Iringa. Il s’agit du plus grand parc national du pays, car sa superficie dépasse les 20 000 km². Les paysages y sont constitués de collines boisées, de plaines, de baobabs, de savanes, etc. Par ailleurs, la meilleure saison de l’année pour admirer la faune locale reste sans doute la période sèche qui se situe entre juin et novembre. Les éléphants et les lions, par exemple, sont les espèces les plus répandues dans le site. On note aussi la présence de mammifères tels que les gnous, les grands koudous, les lycaons, les hyènes et tant d’autres encore.