Concernant les villes les plus exposées à l’insécurité, les grandes villes françaises arrivent en tête. C’est dans les départements du nord francilien que l’insécurité se fait le plus sentir. En effet, Saint-Denis, ancienne cité des Rois de France, affiche un taux de violence de plus de 28 agressions pour 1 000 habitants.

Ce taux est trois fois supérieur à la moyenne nationale. Ce fort taux de violences est suivi de près par Aubervilliers et Marseille. D’ailleurs, les horaires affichés par les bureaux administratifs comme l’horaire des mairies démontrent à quel point l’insécurité nocturne est à craindre dans ces régions.